Samedi 12 Mai

Tokyo

Réveil à 7h15, idem que la veille, petit déj dans la chambre pour départ à 8h vers le fameux (the famous) marché aux poissons de Tsukiji. Nous prenons notre train et arrivons à destination, mais une fois sorties de la gare de Shimbashi, il faut bien trouver la bonne rue. Finalement mon "flair" étant toujours au beau fixe ("alors le soleil est là, on doit aller au Sud, donc ça doit être par là!!") nous y arrivons sans encombre. Il y a beaucoup d'agitation aux alentours, il nous faut trouver l'entrée. Nous arpentons des petites allées entourées de restaurants et de boutiques et arrivons finalement dans la grande halle du marché proprement dit. L'ambiance ici est assez hallucinante, et curieusement (mais nous l'avions lu dans les guides), ça ne sent pas trop le poisson car tout est très frais. Nous décidons de prendre une allée au hasard et marchons au milieu des étals, tout en évitant de nous faire renverser par des espèces d'engins pour transporter les palettes ou même des vélos. Ils roulent à fond et tracent! C'est pas que ça me stresse tous ces véhicules, mais presque! Faut aussi essayer d'éviter de marcher dans l'eau ou de se faire asperger par un jet d'eau qui nettoie les poissons.

Japonmp_003 Japonmp_006 Japonmp_011

Nous découvrons également plein d'espèces bizarres.

Japonmp_007 P1010070 P1010073 P1010075

P1010079 P1010077 P1010078 P1010083

Nous restons dans l'endroit environ une heure, le temps d'en faire le tour. Il y a quelques touristes qui comme nous ne se sentent pas forcément à leur place au milieu de ce brouhaha. Nous ressortons et partons (à pied bien évidemment) vers le quartier tout proche de Ginza. Je vous rappelle qu'au Japon on ne peut pas fumer dans la rue sauf dans les endroits prévus à cet effet.

Japonmp_013 Japonmp_014

Arrivées à Ginza nous passons devant le théâtre Kabuki-za (théâtre traditionnel japonais, tous les rôles étant joués par des hommes maquillés) où il y a déjà  la queue pour acheter des billets.

Japonmp_015

Puis nous nous baladons dans les rues et avenues. Sont rigolos sur leurs scooters customisés!

Japonmp_020 Japonmp_019 Japonmp_021

Nous faisons une petite pause dans un café Doutor, car Flo a la dalle, et décidons d'aller faire un peu de shopping ("en même temps" ici on est un peu dans le temple du shopping, Ginza étant un peu l'avenue Montaigne de Tokyo). Nous commençons par le magasin Itoya où nous "dévalisons" presque la partie "papiers et estampes japonaises". Tout est vraiment très beau et très fin.
Puis nous faisons un tour dans le magasin Mitsukoshi mais c'est très cher.
Comme il est bientôt l'heure de manger, nous cherchons un petit restaurant. Dans le guide ils parlent d'un restau près de la boutique Hermès, voire même à l'intérieur. Nous entrons sans avoir du tout le look Hermès mais ne trouvons pas de restaurant... Finalement, nous optons pour un italien à côté. Il faut monter au 9ème étage. Malheureusement une fois en haut, on nous apprend qu'il est complet. Dépitées, nous redescendons et "atterrissons" finalement dans un autre café Doutor où nous prenons sandwich au poulet basilic et bagel au saumon. C'est bon et classique. Rassasiées, nous allons à Uniqlo (sorte de Gap) pour la séquence "essayage". Alors on fait d'abord la queue pour essayer, puis avant d'entrer dans la cabine, il faut se déchausser et la vendeuse nous donne une sorte de grand mouchoir à se mettre sur la tête et le visage pour ne pas tâcher les vêtements avec le maquillage. Pensent vraiment à tout ces japonais! Tout ce cérémonial pour ne rien acheter...
Puis nous allons dans la boutique Kyukyodo, vendant également du papier japonais, Flo achète un éventail. Ce qui est sympa c'est que les avenues sont interdites aux voitures les week-ends, c'est paisible pour marcher, rien à voir avec le stress du marché aux poissons!

Japonmp_022 Japonmp_024

Nous partons dans les petites ruelles parallèles derrière et trouvons une boutique ne vendant que des baguettes, et une ne vendant que des vêtements... pour chiens!!

Japonmp_026 Japonmp_025

Le shopping, ça creuse, c'est bien connu et Flo ne peut résister à une bonne gaufre belge...??
Bon voilà, nous avons encore fait notre petite marche à pied quotidienne, nous reprenons le train à la gare de Yurakucho pour rentrer au ryokan, non sans nous être arrêtées acheter quelques gâteaux et boissons au cas où.
Petit tour sur internet pour prendre les horaires des trains pour Kyoto le lendemain, petit repos de 20 minutes et c'est reparti vers le terminal des bus Hamamatsucho pour la visite guidée de Tokyo "by night". Comme nous y arrivons en avance, nous faisons les quelques boutiques de la gare et en particulier une librairie dans laquelle j'achète un manga.
Le départ du bus est prévu à 17h50, donc nous partons à 17h50.
Dans le bus il y a des polynésiens et des français.
Notre guide dont j'ai oublié le nom est assez jeune, parle très distinctement en anglais avec un accent japonais fort prononcé (saccadé), mais il ARTICULE, c'est très rigolo et presque caricatural. Mais le top du top, c'est que pour ne pas le perdre il a une sorte d'antenne télescopique au bout de laquelle sont accrochés des poissons en tissu "volant au vent" qu'il tient à bout de bras et autour du cou il a une pancarte sur laquelle il note l'horaire auquel nous devons retourner au bus!!
Nous partons donc du terminal, empruntons le fameux Rainbow Bridge (pont suspendu de 918 mètres de long) pour nous rendre au Washington hôtel, dans quartier de Odaiba, où nous allons avoir notre dîner au dernier étage, avec vue sur Tokyo et coucher de soleil (zut, j'ai pas ma tequila sunrise!!).

Japonmp_030 Japonmp_031 Japonmp_037

Nous nous retrouvons à la même table qu'un couple de toulousains habitant en Polynésie. Evidemment, le gars est enseignant! Nous discutons bien sûr de la Polynésie. Eux sont au Japon pour une semaine seulement.
Au menu, un repas traditionnel japonais, le poisson cru n'est pas extraordinaire d'ailleurs, ça ne plait pas trop aux Polynésiens qui sont on ne peut plus qualifiés pour en reconnaître la saveur.
Le repas n'est donc pas trop terrible. Heureusement on a la vue!
Mais il est l'heure de retourner au bus. Nous passons devant une grande roue qui s'éclaire en différentes couleurs (c'est beau) et qui se trouve être au milieu d'un centre commercial, et arrivons à la statue de la liberté de Tokyo. Il s'agit de la même réplique que celle de Paris. Au départ, la France avait prêté celle de Paris et comme les japonais ont beaucoup aimé, ils en ont fait faire une pour la garder!

Japonmp_040 Japonmp_043

Nous reprenons le Rainbow Bridge dans l'autre sens et de nuit, passons dans le quartier de Ginza et près du palais impérial, dans lequel il est à noter que seuls l'empereur et sa femme habitent, puis près de la Tokyo tower by night (333 mètres je le rappelle, la tour la plus haute du Japon se trouvant à Yokohama) et arrivons dans le quartier de Roppongi Hills.
Là nous allons monter en haut de la Roppongi Hills Tower pour avoir une vue de Tokyo illuminée.

Japonmp_046 P1010103

C'est beau et y'a encore des boutiques avec plein de petites choses (j'achète des cartes postales et un pin's! pffff).
Voilà il est près de 21h, nous repartons pour le terminal des bus et le ryokan.
Ce soir faut faire la valise car demain, c'est le départ pour Kyoto. Heureusement qu'à la télé, y'a les boys bands japonais pour nous tenir compagnie!!

Japonmp_001 Japonmp_002

Dodo vers 23h.